Appelez-nous pour obtenir de l’aide 0403 638 305 – Whats App +61 401 406 102

Les 10 animaux d’Australie à ne pas manquer

Au cœur des terres sauvages du continent australien, les animaux ne cessent de fasciner et d’alimenter l’imagination des futurs voyageurs. Car ici, dans ce pays aux mille visages, la réalité dépasse souvent la fiction. Vous pouvez apercevoir des koalas paisiblement perchés dans les arbres du voisin et des kangourous qui bondissent devant vous sans prévenir… Les animaux d’Australie vont vous réserver surprises, émerveillement et parfois, soyons honnêtes, une pincée de frissons !

Découvrez un aperçu des 10 animaux d’Australie que vous pouvez aisément observer lors de votre Working Holiday Visa.

De célèbres marsupiaux australiens

Le koala : le plus emblématique des animaux d’Australie

Le koala est sans aucun doute l’un des animaux d’Australie les plus emblématiques. Cet adorable marsupial passe la plupart de son temps dans les eucalyptus, se nourrissant de leurs feuilles.

Le saviez-vous ? Le koala a une empreinte digitale presque identique à celle des humains ! Ces similitudes sont si frappantes que même une analyse minutieuse au microscope ne peut souvent pas les distinguer.

Quelques adresses où le trouver :

Le Wombat

Le wombat est un marsupial terrestre à la silhouette trapue. Cet herbivore nocturne se nourrit principalement d’herbes, de racines et d’écorces. Il possède une force impressionnante et creuse des terriers très complexes. Il est également célèbre pour son postérieur musclé, qui lui sert de protection lorsqu’il est attaqué par des prédateurs.

Quelques adresses où le trouver :

Le diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie est un marsupial carnivore symbolique de la Tasmanie. Reconnaissable à son pelage noir et à ses marques blanches distinctives sur le visage, il est connu pour son cri strident et son tempérament agressif lorsqu’il est menacé.

Malheureusement, cet animal fait face à une maladie contagieuse : la tumeur faciale transmissible du diable de Tasmanie. Elle a décimé de nombreux individus de cette espèce. Face à cette crise sanitaire, des efforts de conservation acharnés sont déployés. Ces initiatives comprennent la recherche de traitements, la surveillance des populations et la sensibilisation du public à l’importance de la préservation de ce marsupial.

Quelques sanctuaires où vous pouvez le trouver :

Les macropodidés d’Australie : le kangourou et ses cousins

Petite précision scientifique : Les macropodidés forment une famille de marsupiaux. Ce terme fait référence à leur caractéristique anatomique distinctive, à savoir leurs pieds longs et puissants, adaptés au saut.

Le plus connu des animaux d’Australie : le kangourou

Le kangourou est un autre emblème de l’Australie. Ce marsupial est doté de membres puissants et d’une queue musclée qui lui permet de se déplacer avec agilité à travers les vastes étendues arides. Son pelage épais et sa couleur brun-gris lui offrent un camouflage efficace dans les paysages variés de l’Outback australien.

En Australie, les espèces les plus courantes sont le kangourou gris et le kangourou roux. Vous les trouverez dès que vous sortez des villes !

Le wallaby

Le wallaby est un cousin plus petit des kangourous. Son pelage varie en couleur selon les espèces, allant du brun au gris. Il présente souvent une bande distincte sur le dos. Le wallaby se distingue par son régime herbivore, se nourrissant principalement de feuilles, d’herbes et de fruits.

En Australie, les espèces de wallaby les plus communes sont le wallaby de Bennett (ou à cou rouge), le wallaby de rocher, le wallaby agile et le wallaby à queue en brosse. Vous pouvez même apercevoir des Wallabies blancs (albinos) sur Bruny Island en Tasmanie !

Le pademelon

Le pademelon est aussi un petit marsupial de la famille des kangourous. Reconnaissable par sa petite taille et son pelage brun roux, il se déplace agilement à travers le sous-bois à la recherche de feuilles, de fruits et de plantes. Contrairement à ses cousins plus grands, le pademelon est souvent timide et préfère éviter les interactions avec les humains.

Il habite les forêts tropicales et les zones boisées de l’est et du sud-est de l’Australie. Vous pouvez l’apercevoir également en Tasmanie, caché dans les buissons ou près des rivières des forêts humides.

Le quokka

Le quokka est un petit marsupial, souvent décrit comme « l’un des animaux les plus souriants au monde ». En effet, il est reconnaissable à son expression perpétuellement joyeuse et à ses yeux pétillants. Même si c’est sa physiologie qui est ainsi faite, le quokka est devenu une véritable coqueluche des réseaux sociaux ! Il apparaît régulièrement sur les selfies des visiteurs émerveillés par son charme irrésistible.

Quelques adresses où le trouver :

  • Île de Rottnest
  • Certaines régions côtières et boisées du sud-ouest de l’Australie

Les monotrèmes les plus mignons

Petite précision scientifique : Les monotrèmes sont des mammifères qui pondent des œufs mais qui allaitent leurs petits !

L’ornithorynque

L’ornithorynque (platypus en anglais) est l’un des rares représentants des monotrèmes au monde. Ce mammifère semi-aquatique possède un bec de canard, une queue de castor et des pattes palmées. 

Un fait étonnant sur l’ornithorynque est la présence de venin dans ses éperons. Les mâles possèdent des épines venimeuses sur leurs pattes arrière, utilisées lors des combats territoriaux et pour se défendre contre les prédateurs. Ce venin peut tuer un chien mais n’est pas mortel pour l’Homme – bien que la douleur soit atroce.

Quelques adresses où le trouver :

On le trouve principalement dans les cours d’eau et les lacs de l’est de l’Australie, notamment dans certaines régions de la Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland, et en Tasmanie. Mais il est difficile de l’apercevoir dans son habitat naturel !

L’échidné

L’échidné, ou fourmilier à piquants, est un autre monotrème hypermignon. Ce petit mammifère recouvert de piquants ressemble à un hérisson mais possède un long museau pointu qui lui permet de fouiller le sol à la recherche de sa nourriture préférée : les fourmis et les termites.

Quelques adresses où le trouver :

Un oiseau emblématique de l’Australie : l’émeu

L’émeu est le plus grand oiseau d’Australie et le deuxième plus grand au monde après l’autruche. Avec sa stature imposante et ses longues pattes, il peut parcourir de longues distances à une vitesse surprenante.

Le saviez-vous ? Les émeus sont dotés d’une intelligence remarquable et sont capables de mémoriser les emplacements des points d’eau sur de vastes territoires.

Quelques adresses où le trouver :

Outre les kangourous et les koalas, symboles emblématiques des animaux d’Australie, la vie sauvage australienne réserve également des surprises en ville.

Article rédigé par Manon de Goldenturtles.fr