Appelez-nous pour obtenir de l’aide 0403 638 305 – Whats App +61 401 406 102

La van life en Australie : Comment vivre à deux ?

La van life en Australie : Comment vivre à deux ?

Dans l’imaginaire collectif, l’Australie favorise l’évasion, l’aventure et la liberté infinie sur ses routes sinueuses. C’est ce qu’on appelle la “van life”. La van life en Australie peut être considérée bien plus qu’un simple mode de voyage. Elle est une ode à la liberté et une invitation à renouer avec l’essentiel. Dans l’intimité de l’espace restreint, nous apprenons à nous contenter de peu et à savourer l’instant présent.

C’est également une quête de sens, une exploration de qui on est. On se découvre, on se réinvente, on se transforme au fur et à mesure de la route. Mais au-delà d’être une aventure individuelle, la van life est aussi et avant tout une aventure de partage. Car, comme le disait Christopher McCandless dans Into The Wild : “Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé”. Tout s’amplifie par la présence et la complicité de l’Autre.

Il est alors essentiel de bien comprendre les tenants et les aboutissants de la vie en van à deux. Des finances partagées aux changements de plans, jusqu’à la gestion de son espace personnel dans un espace restreint, chaque aspect mérite une attention toute particulière.

Communiquer et partager les corvées

La dynamique qui se construit à deux est cruciale pour maintenir l’harmonie et la complicité tout au long du voyage en van. La communication y joue un rôle important. 

Respect des besoins de chacun

Vous et votre compagnon de route devez pouvoir exprimer librement vos pensées, vos émotions et vos attentes. Par exemple, il est possible que vous vous trouviez face à des désirs divergents. La nécessité de compromis devient alors inévitable. Occasionnellement, céder un peu est acceptable, mais quand cela devient la norme, cela peut devenir frustrant. Pour que l’aventure se déroule sans accroc, il est impératif de trouver un terrain d’entente. Chacun doit faire un pas vers l’autre pour l’harmonie commune.

Parfois les non-dits s’accumulent et prennent des proportions insurmontables. Un mois de roadtrip avec quelqu’un peut rapidement tourner au cauchemar. Et on ne vous le souhaite pas ! La communication est alors la clé. 

Gestion du quotidien en van

La répartition des tâches quotidiennes est aussi importante dans la dynamique de la vie en van. Des corvées basiques telles que la vaisselle, la cuisine, le ménage et même la conduite doivent être partagées entre vous. Bien sûr, trouvez le bon compromis : un cuisine, l’autre fait la vaisselle et inversement.

Il en va de même pour la musique ! Bien que cela puisse sembler anodin, des goûts musicaux divergents peuvent rapidement devenir source de tension. Dans cet esprit, l’alternance des playlists peut être un compromis judicieux pour maintenir une bonne ambiance à bord du véhicule. (Ca serait bête de briser une amitié à cause de JUL, vous ne croyez pas ?)

Petit plus : on vous communique notre playlist spéciale roadtrip si vous réservez un van avec nous !

Les finances de la van life en Australie : tout diviser…ou presque ?

Ah, les finances, un sujet délicat ! La gestion des dépenses peut vite se transformer en un véritable casse-tête, menaçant même de mettre à mal vos relations même les plus solides. Pour éviter les disputes, il est essentiel de mêler anticipation, prudence et ingéniosité.

Des applications pour partager les dépenses

La division équitable des coûts est essentielle pour maintenir l’harmonie. Grâce à des applications spécialement conçues pour cette tâche, telles que « Tricount », vous pouvez suivre vos dépenses en temps réel. Chacun d’entre vous enregistre ses dépenses pour le groupe et l’application calcule automatiquement les ajustements nécessaires pour maintenir l’équilibre financier.

Cette pratique offre une transparence totale quant aux dépenses engagées par chacun, évitant ainsi tout malentendu ou ressentiment lié à des questions financières.

Retrouvez d’autres applications utiles en roadtrip !

Sans oublier de se faire plaisir

Tout en ayant des dépenses communes, il est judicieux d’adopter une approche flexible. Lorsqu’il s’agit de plats où les goûts et les préférences diffèrent, ou des repas pris en extérieur, il est souvent plus pratique et équitable que chacun paye ses propres mets.

Cela maintient ainsi une certaine liberté et une gestion individualisée du budget et évite toute pression inutile concernant les dépenses alimentaires.

Trouver l’équilibre entre moments à deux et temps seul

Quand on vit dans un van, où les espaces sont restreints et les moments de solitude rares, il est crucial de reconnaître et de respecter le besoin de temps personnel. Les expériences partagées renforcent les liens et nourrissent la complicité, mais prendre du temps pour soi est tout aussi essentiel pour se ressourcer et retrouver son équilibre.

Vous pouvez ainsi passer du temps le soir à lire, écrire, parcourir les réseaux sociaux ou regarder des vidéos. Cette habitude permet à chacun de se plonger dans sa bulle personnelle tout en étant présent l’un pour l’autre. C’est une façon de concilier la nécessité d’intimité avec le désir de rester connectés.

Si cela ne se fait pas, il est possible que l’un de vous implose, et que l’aventure se termine prématurément. Il est crucial de prendre en compte le bien-être de chacun car il est tout aussi essentiel que le confort collectif.

Vous souhaitez vous aussi vivre la van life en Australie ? Retrouvez notre guide complet sur la location de vans. Recevez également un premier itinéraire et une estimation sans engagement en nous contactant !

Article rédigé par Manon de Goldenturtles.fr